Réconcilions l'homme & son environnement
 
EN CETTE FIN D’ANNÉE, FAÎTES UN DON POUR LA NATURE

Faire un don à la FRAPNA, c’est soutenir une fédération reconnue d’utilité publique regroupant plus de 200 associations engagées dans la protection de l'environnement tant au niveau local, départemental que régional. Donner à la FRAPNA, c’est donner à nos nombreux militants les moyens de mener leurs actions partout en Rhône-Alpes et leur permettre de lutter contre les pollutions qui souillent notre environnement et nuisent à notre santé. Donner à la FRAPNA, c’est militer pour défendre le droit de chacun à vivre dans un environnement sain et s’engager pour la mise en place d’un modèle durable. 66 % d’un don au profit de la FRAPNA peut être déduit de votre impôt.
FAIRE UN DON

De l'air !

 
Chers amis,

Après avoir subi une relégation sans précédent, les questions environnementales ressurgissent au premier plan avec l’épisode de pollution de l’air massif que nous vivons dans les grandes agglomérations et les vallées alpines. Les médias ont joué leur rôle d’amplificateur de l’alerte donnée par les scientifiques et relayée par les militants associatifs. Les politiques, en bons suiveurs de l’opinion publique, s’émeuvent de l’intensité de la pollution atmosphérique et, à l’instar du président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, multiplient les effets d’annonce. Cette agitation de nos dirigeants serait plutôt drôle s’il ne s’agissait pas de notre santé, car la pollution de l’air ravage les voies respiratoires et frappe sans pitié les plus vulnérables : les enfants, les personnes âgées et les malades.

Mais au-delà des effets d’annonce de la Région (10 millions du Conseil régional pour le rail contre 100 millions pour l’autoroute Lyon-Saint-Etienne !), pourquoi avons-nous tant de mal à faire bouger nos responsables ? Tout simplement parce que les causes de la pollution atmosphérique sont exactement les mêmes que celles du réchauffement climatique : la combustion. Réduire la pollution atmosphérique implique de contrarier d’énormes lobbies mondiaux, comme les transporteurs routiers, les constructeurs automobiles et l’industrie pétrolière…

Il faut continuer à informer nos concitoyens mais prenons garde. Ne nous laissons pas enfermer dans des débats stériles sur la part du chauffage, notamment au bois, la part des transports ou encore celle de l’industrie; tous ces secteurs participent à la pollution atmosphérique à des degrés divers en fonction des lieux considérés. Ne nous laissons pas aveugler par les seules particules fines car ce ne sont et de loin pas les seuls polluants atmosphériques toxiques. Les oxydes d’azote et de souffre le sont tout autant mais moins médiatisés. Ne nous laissons pas endormir par ceux qui pointent le chauffage au bois comme seul coupable. Tous ceux qui veulent polariser le débat n’ont qu’un but : nous enfumer et masquer la part de responsabilité des transports et de l’industrie.

Nous, citoyens, avons le pouvoir de dire non et de faire changer les choses : par notre bulletin de vote, en rappelant aux politiques, qu’au-delà des effets d’annonce, nous voulons des actes, et par le fait de montrer que nous sommes prêts à changer nos habitudes pour peu que l’on nous en donne la possibilité. Nos poumons remercient les parlementaires d’avoir définitivement enterré l’écotaxe !

Eric FERAILLE, Président régional FRAPNA
 
La FRAPNA agit au quotidien sur le terrain pour préserver l'accès à nos biens communs - le Sol, l'Air, le Vivant, l'Eau - en un mot SAVE !
 


Pic de pollution : Faire face à la crise par des mesures immédiates et accélérer le report du transport des marchandises vers le rail

 
L'épisode de pollution que connaît une partie très importante de la région (nos vallées alpines mais aussi l'agglomération lyonnaise et une grande partie de Rhône-Alpes) nécessite une action à une échelle large, confortant les mesures prises localement par certaines collectivités locales.

Lire le communiqué commun des élus et associations des vallées alpines

Qualité de l'air dans nos villes : Graphiques d' Air Rhône-Alpes

Plongez dans cette aventure extraordinaire récompensée au Festival de Sarlat !


Pour récupérer et pouvoir diffuser les photos, l’affiche, la bande-annonce et le dossier d’accompagnement du film, rdv sur la plateforme Pathé Films

► Pour suivre toute l'actualité du film, rdv sur Facebook

Projet de Center Parcs Roybon : délibérés de la Cour d'appel


Nous saluons la décision de la Cour d’appel administrative de Lyon qui redit le droit et confirme l’illégalité du projet de Center Parcs sur la zone humide de la forêt des Chambarans à Roybon. + d'infos
Un GRAND MERCI aux nombreux donateurs, sans qui nous n'aurions pu en arriver là.

Appel à dons Center Parcs Roybon


Lors de l'audience du 3 novembre sur le projet de Center Parcs de Roybon, Pierre & Vacances a suffisamment brandi la menace du Conseil d' État quant aux décisions à venir pour que tout le monde comprenne que ça ne s'arrêtera pas là... Il faut donc anticiper de nouvelles dépenses malgré les délibérés qui ont été rendus par la Cour d'appel (voir ci-dessus).

Jusqu'au bout, nous aurons besoin de pouvoir compter sur vous : sur votre soutien financier renouvelé, sur votre relais de notre action autour de vous, etc.

Grâce à vos dons, nous professionnalisons notre action et nous pouvons prendre les meilleurs avocats pour défendre la nature à armes égales avec ceux qui la détruisent.
FAIRE UN DON


Plus de 5 500 spectateurs pour voir des solutions concrètes à travers des films


Malgré de sévères baisses de subventions départementales et régionales et son personnel réduit de moitié, la FRAPNA Isère a choisi de maintenir la 30ème édition de son Festival, évènement militant et culturel incontournable depuis 1976. Une grande équipe de bénévoles s'est mobilisée pour continuer à sensibiliser grand public et scolaires aux enjeux écologiques et à valoriser le travail des réalisateurs.

► Le palmarès de l’édition 2016
 
Crédits photos : Unsplash.
 
 
 
Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature
2, rue du professeur Zimmermann
Lyon, 69007
France
Attention cet e-mail est envoyé automatiquement. Pour toute question sur nos services, veuillez ne pas répondre à ce mail mais utiliser le lien contactez-nous de notre site. (désinscription)