Si cet email n’apparaît pas correctement : Version en ligne
Logo FRAPNA Logo FNE membre  

Réconcilier l’homme et son environnement en Rhône-Alpes
 

Communication FRAPNA : APPEL A MOBILISATION LE 16 JANVIER 2016 A LYON


La FRAPNA a répondu positivement à l'appel à manifester le 16 janvier 2016 lancé par "Cap loup", le Collectif des Associations pour la Protection du Loup en France. Nous avions jusqu'à présent privilégié une attitude de retenue, d'ouverture et de dialogue sur tous les sujets, y compris les plus polémiques comme celui du retour du loup. Malheureusement, le tristement célèbre "L'environnement, ça commence à bien faire" a marqué le coup d'envoi d'un populisme rural qui sème la discorde et coupe le fil du dialogue. Ce populisme mène à la radicalisation, parfois violente, de personnes qui ne voient en la Nature qu'un ennemi ou une contrainte, oubliant les immenses services matériels et immatériels qu'elle nous rend. Les symboles des succès de la protection de la Nature, et en tout premier lieu le loup, sont désormais attaqués sans relâche. Et ceux qui pensent qu'un autre rapport à la Nature est indispensable à la survie de l'humanité, ceux qui sont persuadés que le respect du vivant conditionne celui de l'Homme sont devenus des cibles.

Avec la crise économique qui dure, l'euphorie du "Grenelle de l'environnement" est loin derrière nous et les prémices d'une régression de la protection de Nature se font sentir. Après des années de difficiles compromis, le loup a pu élargir son territoire et étoffer ses effectifs, non sans difficulté bien sûr car il entre en conflit direct avec l'élevage. En 2014, pour la première fois depuis le retour naturel de l'espèce par l'Italie en 1991, le nombre de loups a diminué en France. Malgré cela, 30 loups ont déjà été abattus en 2015, soit environ 10% de l'effectif total. Et ce n'est pas assez : des voix s'élèvent pour que l'on puisse en abattre encore plus et l'administration les écoute, demandant à la ministre qu'on autorise l'abattage de 6 loups supplémentaires pendant l'hiver.

L'heure est grave, si nous ne voulons pas d’un retour en arrière de la protection de la Nature, si nous ne voulons pas voir réduire à néant 50 ans d'efforts, si nous ne voulons pas d’une société dans laquelle l'expression des différences n'a plus le droit de cité, si nous ne voulons pas que la violence remplace le dialogue et devienne la règle pour faire valoir son opinion, alors pas un seul adhérent de la FRAPNA, pas un seul sympathisant de nos associations, pas un seul citoyen pour lequel la Nature compte ne doit manquer à l'appel le 16 janvier à Lyon.

La Nature n'a pas de voix et elle est terriblement menacée, nos associations le sont tout autant. Bien que cela ne soit pas dans notre ADN, il nous faut sortir pacifiquement dans la rue pour montrer notre attachement à ces valeurs. Le loup est un superbe étendard, brandissons-le le 16 janvier à Lyon, d'abord Place Bellecour à 14 h puis devant la Préfecture de région. Je compte sur vous tous pour faire du 16 janvier 2016 une date marquante pour la protection de la Nature. Nous n'aurons pas de sitôt une autre occasion de défendre nos convictions avec un tel symbole de la résilience de la Nature : le loup.

Eric FERAILLE
Président régional de la FRAPNA

FRAPNA
2, rue du professeur Zimmermann
Lyon, 69007
France

www.frapna.org

La FEDERATION Rhône-Alpes de Protection de la Nature :

  • L’acteur incontournable des décisions locales et régionales, indépendant de tout pouvoir politique et économique,
  • Association créée en 1971, reconnue d’utilité publique et agréée au titre de la protection de l’environnement, indépendante de tout pouvoir politique et économique
  • 108 salariés / 10 Réseaux d’expertise thématiques
  • 4 700 demi-journées d’animations en 2014
  • Environ 100 000 personnes sensibilisées à l’environnement chaque année
  • 1 432 représentations en 2014
  • 2 Réserves en gestion, l’Ecopôle du Forez et la  Réserve Naturelle Régionale des Gorges de la Loire, qui ont accueilli 124 000 visiteurs en 2014
  • Un outil d’alerte en ligne « Sentinelles de l’environnement »

 

 
Attention cet e-mail est envoyé automatiquement. Pour toute question sur nos services, veuillez ne pas répondre à ce mail mais utiliser le lien contactez-nous de notre site. (désinscription)

 

FRAPNA
2, rue du professeur Zimmermann
Lyon, 69007
France
Les informations personnelles font l’objet d’un traitement informatique et sont destinées au secrétariat de FNE. En application des articles 39 et suivants de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser à Contact FRAPNA ou écrivez-nous à : Vous souhaitez :
vous désinscrire de les envois de mails de FRAPNA : cliquez sur ce LIEN
vous désinscrire de cette liste de diffusion uniquement : cliquez sur ce LIEN
accéder à vos données personnelles : cliquez sur ce LIEN
Avant d'imprimer cet e-mail, réfléchissons à l'impact sur l'environnement.