Réconcilions l'homme & son environnement
 
FAIRE UN DON
 
« La République en marche » et moi et moi et moi ?

Chers amis,

Il y a à peine trois mois, qui aurait pu croire à l’élection triomphale d’Emmanuel Macron à la présidence de la République et que son mouvement aurait une aussi écrasante majorité à l’Assemblée Nationale ? Qui aurait un instant pensé que celui dont on osait plus prononcer le nom serait ministre de l’environnement ? Pas grand monde, en tous cas pas moi !

Nous allons vivre une période très particulière avec un renouvellement massif de nos députés. Il nous faut saisir à bras le corps cette opportunité de faire comprendre qui nous sommes, ce que nous représentons, ce qui nous anime, ce pourquoi nous combattons parfois, à des femmes et des hommes neufs qui, pour leur grande majorité, ne sont pas cumulards et ne doivent rendre de comptes à personne.
C’est le moment de prendre rendez-vous avec nos nouveaux députés, de faire valoir notre engagement bénévole au service de l’intérêt du plus grand nombre sur le moyen et long terme.
C’est le moment de faire reconnaître l’immense travail d’analyse et de formulation d’avis que rend notre mouvement au service de tous. A cet égard, ne manquons pas de souligner le rôle clé de nos permanents salariés et des Réseaux experts. C’est une opportunité unique de mettre en avant l’importance, tant sur le plan qualitatif que quantitatif, de notre mission d’éducation à l’environnement.
C’est le moment de plaider pour la qualité des sols et de l’air, pour la préservation du vivant et de la ressource en eau.
Toutes ces actions d’intérêt public doivent être reconnues et pérennisées. Elles ne peuvent plus être à la merci de retournements politiques comme celui que nous vivons en Rhône-Alpes. A l’instar des syndicats et des chambres consulaires, nous devons pouvoir bénéficier d’un socle de ressources garanti par l’État afin d’exercer nos missions d’intérêt général. Au travail mes amis !

Eric FERAILLE, Président régional FRAPNA
FOCUS
La FRAPNA dans plus de 1500 réunions de concertation chaque année
Les bénévoles de la FRAPNA sont les porte-paroles de la nature dans les instances de concertation. Écouter, comprendre les contraintes de chacun, faire valoir une meilleure prise en compte des enjeux environnementaux dans les projets et les décisions, Jacques Pulou témoigne...
+ d'infos
 
BESOIN DE VOUS
Notre association a engagé plusieurs recours contentieux, afin de stopper, à l’Alpes d’Huez (38) et à Saint-Gervais (74), des projets d’aménagement contraires à la réglementation qui porteront significativement atteinte à l’environnement. + d'infos
FAIRE UN DON / SAINT-GERVAIS
FAIRE UN DON / L'ALPE D'HUEZ
 
La FRAPNA agit au quotidien sur le terrain pour préserver nos biens communs,
les Sols, l'Air, le Vivant, l'Eau, en un mot SAVE !
 
 
L'APPEL DU SOL - A vos claviers pour le signer !
Si nous sommes sensibilisés à la pollution de l’air, à la qualité et à la quantité de nos ressources en eau, les sols sont les grands oubliés à la fois de nos pensées et de la législation européenne et nationale.
Signer cette initiative européenne pour la protection des sols intitulée L'appel du sol, c’est saisir le Parlement européen pour réparer cet oubli un peu forcé. En effet, qui, à part les citoyens, les agriculteurs ou encore les forestiers, a un intérêt à la protection des sols ? Certainement pas les firmes agrochimiques qui les empoisonnent, les grandes entreprises du BTP qui les étouffent sous le béton ou les apôtres du commerce international débridés qui les remplacent par des plateformes logistiques à perte de vue.
A vos claviers, c’est un tout petit plus long que d’habitude car il faut donner un numéro de carte d’identité mais nous ne pouvons pas être à 5 minutes pour protéger les sols qui sont le support de toute vie !
„Pour signer L'Appel du sol
► Pour financer L'Appel du sol en s'habillant éthique et écologique : Faites-le savoir : le lombric c'est fantastique !
#LoinDesPesticides : votre mobilisation a payé !
En 4 jours, plus de 1 300 mails aux eurodéputés ont été envoyés et cette mobilisation a payé : les eurodéputés viennent de voter l'interdiction des épandages de pesticides sur les surfaces d'intérêt écologique. + d'infos
Charte "Cultivons le naturel"
Pour toucher les jardiniers amateurs, la FRAPNA Loire a lancé en 2016 la charte "Cultivons le naturel" auprès des enseignes distributrices de produits phytosanitaires à usage non professionnel (jardineries, grandes surfaces, magasins de bricolage). Auchan Villars vient de s’engager dans cette démarche, + d'infos (zoomdici.fr)
Fonds Air-Industrie : des millions d'euros sans conditions ?
Le Fonds Air-Industrie doit aider les entreprises à aller au-delà de leurs obligations réglementaires concernant leurs émissions polluantes. Un projet à priori positif. Mais, l’attribution de sommes considérables d’argent public à quelques entreprises triées sur le volet s’est faîte à ce jour sans aucune transparence. Quels sont les critères d’attribution, quels sont les contrôles, qui sont les arbitres ? + d'infos
 
Week-end festif des opposants à l’A45
Rdv les 1er et 2 juillet à ce rassemblement contre le projet d'A45 (doublement autoroute existante Lyon - St-Étienne), projet inutile, destructeur de la nature, climaticide et ruineux (nona45.fr). La FRAPNA y présentera les impacts du projet en termes de biodiversité. Vos aides sont les bienvenues sur le stand FRAPNA : contact.
La FRAPNA Savoie primée par la Fondation Nicolas Hulot
La FRAPNA Savoie fait partie cette année des 14 lauréats en France (et la seule de la région Auvergne-Rhône-Alpes) des primes "j'agis pour la nature" de la Fondation Nicolas Hulot. + d'infos
 
L'appel d'offre de l'hydroélectricité : un échec pour l'environnement
Alors que la petite hydroélectricité impacte la continuité écologique et que de nouveaux ouvrages sont créés plutôt que de moderniser les anciens, le bon état de nos milieux aquatiques risque gros. + d'infos
La protection des dernières rivières sauvages : une urgence pour la biodiversité
En effet, moins de 1% de nos cours d'eau n'ont pas subi d'intervention humaine; or ces derniers sont menacés d'aménagements ! Les associations se mobilisent pour leur protection et leur labellisation.
► „Publication : Les dernières rivières sauvages [...] méritent mieux que de nouvelles microcentrales hydroélectriques
LA MINUTE NATURE DE LA SALAMANDRE - Quelle mouche les a piqués ?
En préparant son prochain dossier sur la mouche, Julien Perrot traverse la frontière française pour aller à la rencontre de deux scientifiques fous de ces bestioles dans une superbe réserve naturelle, le Lac de Remoray. En route !
FRAPNA Ain
FRAPNA Ardèche
FRAPNA Drôme
FRAPNA Isère
FRAPNA Loire
FRAPNA Rhône
FRAPNA Savoie
FRAPNA Haute-Savoie
 
 
Crédits photos : Unsplash, FRAPNA, FRAPNA Savoie, Appel du sol, FNE, FRAPNA Loire, Inspire, Week-end festif opposants A45, Fondation Nicolas Hulot, FNE, Rivières sauvages, La Salamandre.
 
 
 
Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature
77 rue Jean-Claude Vivant
Villeurbanne, 69100
France
Attention cet e-mail est envoyé automatiquement. Pour toute question sur nos services, veuillez ne pas répondre à ce mail mais utiliser le lien contactez-nous de notre site. (désinscription)